Problèmes dentaires post chimio?

Bonjour à tous.

J’ai terminé mes traitements pour un lymphome grey zone il y a un an :
-4 cures beacopp renforcé
-15 séances radiothérapie 30Gy

Et depuis la fin de les traitements j’ai des problèmes dentaires relativement importants (2 dents qui ont cassé, plusieurs caries)
J’ai 23 ans et je n’avais jamais eu de problèmes à ce niveau là avant…

Pensez vous que ces problèmes pourraient être consécutifs aux traitements ? Que faire ? Peut être des fortifiants ?

Si vous avez vécu une expérience similaire j’aimerai bien vos conseils svp

Merci

1 « J'aime »

Bonjour Airwan
Effectivement nous sommes quelques uns à avoir des problèmes dentaires avec la chimio.
Mais maintenant vous allez pouvoir les soigner
Bon courage

1 « J'aime »

Bonjour Airwan,
Les risques sur notre appareil dentaire (racinaire plus précisément sont maintenant très surveilles même en amont des chimio sur, surtout pour les personnes qui ont des os de la mâchoire fragiles, jeunes ou moins jeunes. A un ami qui venait d’être hospitalisé pour débuter son traitement, on a arraché 12 molaires et il a du rentrer chez lui pour attendre la cicatrisation . Jusqu’à mi avril. Plus de deux mois de traitement. Un conseil, des l’annonce de votre futur traitement, allez rapidement consulter un dentiste en précisant que vous allez commencer une chimiothérapie, quelqu’elle soit.
Courage à tous
Yves

Bonjour Airwan,
Votre dentiste va vous proposer des solutions. Ne croyez surtout pas aux solutions par les plantes qu’on lit partout. Malheureusement, cela aurait consolidé votre mâchoire et votre gencive avant. Certaines sont “douloureuses” financement sauf si vous avez une tres bonne mutuelle complementaire; je parle des implants et des greffes de mâchoire. Mais ne négligez pas la question. Si il y a rechute (toujours envisageable avec nos lyme homes, il faudra traiter “à chaud” comme pour le malade dont je parle dans mon autre réponse
Courage, mais agissez, ne laissez pas traîner. Et trouvez vous un dentiste spécialisé dans ces pratiques. Parfois un simple curage sous les racines arrive à arrêter l’inflammation et permet aux racines des dents de se recoller à leurs cavité.
Bien cordialement
Yves

Merci pour votre réponse
J’ai le 100% ALD et d’après mon médecin ça devrait couvrir les soins de base, si je nécessite +, je paierai, pas le choix

C’est tellement frustrant d’avoir ces problèmes après des années de bonne santé dentaire.

Je suis en île de France, connaîtriez vous par hasard un dentiste spécialisé dans ces questions de soins post traitements de cancer ?

Plus le temps passe et plus je ressens des douleurs dans les dents parfois jusqu’à la rage de dents.

Merci encore

Tout est allé tellement vite lors de ma diagnostique que les médecins n’ont pas pris le temps de vérifier mes dents en amont.
Le paC fut posé le lendemain du diagnostique et la chimio le jour d’après.

J’ai demandé à mon hemato lors de mon dernier suivi pourquoi ils ne m’avaient pas prévenu de ces risques. Mais elle m’a répondu que mon état était trop urgent donc ils avaient préféré d’abord traiter le lymphome et aviser par la suite pour les effets secondaires. Ça me paraît logique mais maintenant je dois y faire face

1 « J'aime »

Le Docteur Nawrocki (qui a soigné Mitterrand dans ses derniers mois de présidence) soutient que les dents sont reliées à certains organes (voir les médecines auriculothérapie et réflexologie), ce qui s’expliquerait par la division cellulaire que vit l’embryon (voir ses vidéos sur YouTube). Pour ma part, mon dentiste a été incapable de déceler mon lymphome trois ans avant sa manifestation réelle car il n’a jamais été formé sur ces aspects par les médecines américaines et extrême orientales. J’avais trois molaires à droite qui se soulevaient et le dentiste m’a simplement : "on verra plus tard le pourquoi du comment quand les choses auront évolué ! " La bouche, la langue et la dentition portent le reflet des symptômes corporels. Mais en France, la médecine ne fait pas de dépistage. On attend que le mal se manifeste.

Merci pour votre réponse

Cependant j’émets un doute sur la véracité du fait qu’il soit possible de déceler un lymphome 3 ans avant sa réelle manifestation.

Ceci dit je parle avec ma propre expérience mais mon lymphome évoluait et la masse mediastinale grossisiait presque à vue d’œil (a raison de 2cm en une semaine lors du début de mes traitements.)

Il me parait donc surréaliste que la division cellulaire défaillante soit si longue à progresser.

Je ne remets pas en cause vos propos mais quand je vois que 8 mois avant mon diagnostique (stade 3B) j’avais fais un scanner pour une autre raison qui ne montrait aucune lésion ni aucune tumeur.

Alors 3 ans….

Cher ami et cher patient mon frère,écoutez moi bien. Je ne suis pas médecin ni biologiste. Mais il existe plusieurs types de médecine dans le monde qui sont mal connues encore et seulement présentées par d’infâmes charlatans qui exploitent les ignorances communes. Bien ! Gurvitsch, trois fois prix Nobel a eu la malchance de recevoir un prix Staline (ou Lénine, je ne sais plus), donc, c’est sans doute quelqu’un de pas fréquentable. Or, Ce Gurvitsch a découvert la bio électroluminescence et c’est ce qui permet de discerner encore aujourd’hui les cellules cancéreuses de celles qui sont saines (d’où les Prix Nobel). Le phénomène encore inexpliqué totalement marche bien. D’autres ont travaillé derrière Gurvitsch, au Brésil et à St Petersbourg et à Sofia. Il existe des montages électroniques qui permettent de deviner des anomalies organiques 3 à 5 ans avant la maladie. Le Dr. Nawrocki et d’autres ont étudié ces phénomènes bien que désobéissant au serment d’Hippocrate (l’obéissance indéfectible aux chefs !). Nous sommes rendus à ce point, ça n’avance pas parce qu’il ne faut pas regarder par là ! L’effet Placebo a bon dos !

Bonsoir Daniel
Quel est le rapport avec le sujet des problèmes dentaires post chimio. Sur cette question je peux témoigner qu’il est primordial de consulter son dentiste avant de commencer une chimio, surtout pour vérifier l’état des gencives et aussi l’état de la structure osseuse des machoires’ sous les racines des dents. Ensuite, entre les cures, si il y a des saignements de gencives surtout, le revoir pour qu’il prescrive un traitement. A la fin des cures, faire impérativement une radio panoramique. On ignore beaucoup trop ce qui touche à notre dentition quand on a surtout en tête les problèmes de la chimio et ses effets secondaires immédiats,
Courage

Il faut chercher un dentiste spécialisé en Parondontie pour établir l’étendue des dégâts et des réparations à faire. Ensuite si il y a nécessité d’implants, passer par des cabinets spécialisés ou des cliniques spécialisées dans ces techniques. Mais votre dentiste, si il est servons orientera.
Yves

J’ai toujours porté un soin particulier à ma dentition.
En 2014, on a du me retirer 2 couronnes, en 2015 le dentiste m’a posé 2 implants.
En 2016, je suis allée comme préconisé me faire vérifier mes implants et je me suis plaint de saignement des gencives, le dentiste m’a alors donné un traitement, mais comme cela continué, il m’a revu et il m’a fait une recherche de bactéries, mais il n’a rien trouvé. J’ai changé de dentifrice, des bains de bouche, mais je continuais régulièrement de saingner des gencives, je me dis aujourd’hui que c’était peut être les er signe de mon lymphome puisqu’il a été découvert en janvier 2019 après 6 mois de très grosse fatigue.
Avant mon traitement chimio, j’ai fait vérifier mes dents et un détartrage comme mon Hématologue me l’avait préconisé. Je n’ai pas eu de problème pendant les chimios, j’ai appliqué les consignes à la lettre 6 bains de bouche par jour avec du chlorure de sodium et un Fungizone.

Cordialement à tous

1 « J'aime »

Totalement d’accord avec Turquoise. J’ajouterai la recommandation de demander au dentiste une radio panoramique de la mâchoire tous les 18 mois ou deux ans. Maintenant beaucoup de dentistes sont équipés pour les faire dans leur cabinet. C’est pris en charge par la Sécu. C’est la seule façon de savoir ce qui se passe AU-DESSOUS de toutes nos dents.
Pris à temps, on peut ainsi éviter les implants. J’en ai moi aussi en deux endroits. Et quand on sait ce que cela coûte, mieux vaut éviter en soyant prévoyant.
Par rapport à ce que vous dites, Turquoise, Je n’avais jamais pensé que cela pouvait être un signe "précurseur " du LCM…
Par contre , qu’on ait attendu que j’ai 50 ans environ pour commencer à me parler de tout ce qui se passe sous les racines de nos dents même si on ne souffre pas de carries, ce n’est qu’à un changement de chirurgien dentiste c’est sûr qu’une autre façon de prendre soin de ma santé dentaire plus tôt aurait pu éviter certaines choses. Le lymphome peut être, je ne saurais jamais. Les causes supposées des lymphomes sont tellement nombreuses…
Depuis mes chimios, j’ai donné les comptes rendus d’hémato-oncologues à mon dentiste. Il fait d’autant plus attention à l’état de mes gencives. Les saignements peuvent aussi être une CONSÉQUENCE des traitements.
Pour les bains de bouche, je continue avec du Bicarbonate de sodium à 0,14 % (sur ordonnance de mes hématologues donc inclus dans le 100 % de la Sécu)
Cordialement à vous tous
Yves

Bonjour Airwan
J’ai ai ajouté dernièrement quelques renseignements concernant les soins dentaires en complément avec ce que dit Turquoise. Il est certes dommage qu’on ne vous ait pas plus mis en garde avant.
De toute façon comme je le dis ci-dessus ce sont des traitements qui sont coûteux lorsqu’on doit en venir aux implants. Mais il y a une petite chirurgie curative sous la gencive, que les chirurgiens dentistes peuvent faire en cabinet avant que les problèmes s’aggravent…
J’habite en Haute-Savoie donc je ne peux malheureusement pas vous aider pour des adresses. Mais vous allez trouver, ou votre dentiste habituel vous aidera. Ce sont des pratiques maintenant courantes mais assez récentes. Je pense que ce sont plutôt les jeunes dentistes qui pensent à s’équiper de tout ce qui est nécessaire. Je ne crois pas que ceux qui approchent la fin de leur carrière décident des investissements coûteux nécessaires ! A vous de voir. Et vous savez ce qu’on dit sur les “arracheurs de dents” ! ! !
Courage
Yves

Bonjour turquoise Et Yves.
Merci infiniment pour vos réponses détaillées

Hélas les médecins ne m’ont pas du tout parlé du dentiste avant mes traitements, c’était déjà juste niveau timing pour la préservation de fertilité…

J’ai pris rendez vous avec un dentiste en lui expliquant mes traitements passés, dans la foulée il voudrai que je fasse vérifier les taux hémoglobine et surtout globules blancs avant de toucher, mais la date du rendez vous coïncide avec la prise de sang de suivi donc nickel, on verra bien

Niveau gencives ça a l’air d’aller pour l’instant. Je n’observe pas de saignements particuliers (j’ai suivi scrupuleusement les 6 bains de bouches journaliers au fungizone et bicarbonate, malgré cela j’avais de grosses mucites pendant les périodes d’aplasie post chimio)

C’est surtout les dents qui ont pris un coup… j’espère qu’il n’est pas trop tard pour arrêter ce processus, sinon j’aviserai…

Par chance je ne suis pas fumeur, je l’étais avant d’être malade, j’ai stoppé net, donc j’ose espérer que ça limitera la casse

Encore merci et je le permettrai de vous mettre un update quand j’aurai vu le dentiste
Vos conseils me sont très précieux

1 « J'aime »

Bonsoir Erwan (j’ai retrouvé votre prénom)
Comme je vous l’ai dit c’est un peu par hasard que j’avais lu votre questionnement. Mais je vous mets dans les sujets à suivre donc je veillerai à vos réponses. C’est bien que vous ayez trouvé un chirurgien dentiste qui prenne au sérieux votre état général et pas seulement votre dentition. Pensez quand meme à demander une radio panoramique de la mâchoire s’il ne vous la propose pas.
Courage
Yves

1 « J'aime »

4 ans fin de chimio j’ai de gros problèmes dentaires… Gencives dents cassées carries internes. On ne m’avait pas avertir et on a pas pu attendre pour commencer la chimio. Maintenant je suis la meilleure cliente de mon dentiste. Il fait ce qu’il peut mais deux molaires en moins des couronnes hypothétiques et trois dents insolvables. Plud la fatigue et la sécheresse de la bouche qui y contribue. Aux soins dentaires. Oui normal mais sacrément désagréable à votre âge. J’ai 64 ans. Quant au temps qu’il faut à un limphome pour se déclarer je pense que cela peut être long. J’étais fatiguée depuis longtemps… Et j’ai travaillé dans un milieu toxique. Bizarrement mes ongles qui étaient mous avant la chimio dont devenus durs et poussent vite maintenant. Les suites sont multiples. Courage pour vos dents et un bon dentiste. Parlez en nous sommes nombreux à avoir ce problème. Cordialement

1 « J'aime »

Bonsoir Airwan,

Je ne vais hélas pas de donner une solution a ton souci ceci dit tu as l âge de mon fils Louri 23 ans et te lire me ramène forcément à lui avec un lymphome qui grossit très vite il vient de finir ses chimios on se prépare à un autre traitement puisque taux en remonter et mal au thorax .
Il vient de me dire aussi que il souffre énormément de ses dents de sagesse sans compter moultes ahptes qui s’installent régulièrement dans sa bouge .
Je lui est donc conseillé d aller voir au plus vite son dentiste en lui expliquant son parcours du moment.

J espère sincèrement que tu trouveras un paliarif à tes soucis dentaires .

Je te souhaite le plus de positif possible :pray::star2:

Bonjour @Jo.35,

Pour les aphtes, les mixtures indiquées par mon hématologue (bains de bouche mélangé avec 2 produits), n’avez aucun effet.
J’ai pris un coton tige que j’imbiber d’eau oxygénée. Je le passais sur mon aphte et je faisait de même en changeant de coton tige sur le suivant. Ça était efficace.
Ensuite j’ai fait appel à mon coupeur de feu/magnétiseur qui intervenait dès lors que je sentais que l’aphte allait arriver. Plus de problème !

Pour le dentiste, le mien m’a demandé d’attendre au moins 15 jours la fin des traitements pour intervenir sur ma dent (perte de la couronne pendant une séance de radiothérapie !) et à condition de faire une prise de sang et qu’elle soit bonne !
Pour info, la chimio est finie depuis pratiquement 2 mois et la radiothérapie 3 semaines! La radiotherapeute m’avait dit qu’il n’y aurait aucun problème avec le dentiste puisque la dernière chimio remontait à plusieurs semaines et que la radiothérapie ne visait pas cette partie !

Bon courage et bonne soirée.