Vaccination covid accompagnant personnes à risques

Bonjour, suite du problème de vaccination : Ce matin j ai reçu ma première injection Pfizer. J en ai profité pour demander au médecin vaccinateur ce qu il pensait du résultat du test sanguin de mon mari . Réponse : Il n y a pas lieu de s’inquiéter, les anticorps induits par la vaccination ne se retrouvent pas à la prise de sang. On ne sait pas pourquoi. Ah bon ? Pas d inquiétude à avoir alors ? Non non !
Mais pendant ce temps là mon mari a contacté le service d hématologie. Et là ils ont pris le problème très au sérieux et vont faire remonter les choses. Ils reconnaissent ne pas prescrire de test mais vont y réfléchir! De même, ils pensent à injecter une troisième dose aux malades du lymphome. Mon mari sait qu il a fait le bon test.Il en a discuté avec le biologiste. C’est vrai qu il y en a d autres pas toujours fiables mais on peut faire confiance au résultat de celui là.
Voilà les dernières nouvelles. J’espère que la conférence du 23 nous apportera des réponses!
Colette

Mon mari avait une chimiothérapie ce matin. Le médecin qui l’a ausculté lui a dit qu’il était parfaitement protégé. Aucune 3ème injection à envisager à court ou à moyen terme et refus de lui prescrire une serologie pour vérifier les anticorps spike.
Nous avons pris l’habitude de ne faire confiance qu’à son hématologue. Le prochain rv avec elle est prévu le 18 mai. A suivre donc.

Bonsoir,
La conférence de ce soir a apporté la réponse à ma question : Les personnes sous Rituximab ne répondent pas au vaccin. La troisième dose ne semble donc pas utile pour eux. Il faut absolument vacciner les proches !
Colette

Oui tout à fait. Mais pas de réponse concernant les autres patients immunodeprimés. Recherche d anticorps spike préconisée mais quid de l’ordonnance, du prix car sérologie non remboursée pour le moment.
Il faut attendre les textes émanant du ministère.

Bonsoir Colette,

J’ai été sous Rituximab jusqu’en avril 2018 (24 séances),. Ou est-ce que vous avez entendu que les personnes sous Rituximab ne réponde pas au vaccin?

Bon courage à vous.

Cordialement Mohamed

Il est vrai que mon mari étant médecin, il s est prescrit lui même l ordonnance. Mais apparemment le laboratoire n a pas fait payer…pour le moment tout au moins!
Colette

Bonjour Momotatou,
Hier soir France Lymphome espoir organisait une conférence sur internet. C’est là que les hematologues ont dit que les patients sous Rituximab ne répondaient pas à la vaccination. Et ce pendant 12 mois après l arrêt du traitement. Si vous l avez arrêté en 2018 ça ne devrait pas poser de problème pour vous! J ai lu un autre article dans une revue médicale où ils disent qu après une étude incluant un petit nombre de patients, seuls 23% avaient une réponse positive. Il faut vraiment garder les gestes barrières!
Cordialement
Colette

Bonjour Colette,

Merci beaucoup pour ces précisions.
Bon courage à vous.

Mon mari avait rv avec son médecin traitant ce matin pour la prolongation de son arrêt de travail.
Elle a appelé le service hémato qui le suit et il a le droit à une 3eme dose de vaccin. Pas de test anti-spike.
Il fait sa dernière chimio mercredi et la 3ème dose une semaine après.
La semaine dernière, l’hématologue-qui n’est pas la sienne- lui avait dit qu une 3ème dose était inutile dans son cas. Et maintenant c’est oui sans se référer à une sérologie…Mais ne faudrait-il pas attendre plus longtemps après sa dernière chimio…
Que de questions encore…

1 J'aime

Bonjour Neftib,
Moi aussi j’ai eu une autogreffe en janvier 2021. Le médecin qui m’a injecté ma seconde dose du vaccin, m’a dit qu’il me fallait une troisième dose. Les oncologues ou médecins ne sont pas au courant de cette troisième dose à injecter. Avez-vous des documents à ce sujet ?
Je vous remercie pour la réponse.
Courage à vous deux


Vous y trouverez plein d’informations utiles sur le sujet.
Sur doctolib “mode d’emploi” tout est indiqué concernant la 3ème dose pour les immunodeprimés.
https://t.co/Wr7mJhDlxS?amp=1

J’espère vous avoir aidée.

1 J'aime

Bonjour Nefitb,
Je n ai pas réussi à ouvrir le lien sur doctolib, par contre je voudrais apporter une précision concernant les immunodeprimés face au Covid. Dès l apparition des symptômes et ce jusqu au cinquième jour,vous pouvez recevoir une bitherapie d anticorps monoclonaux à base de Casirivimab,Imdevimab,Etesevimab. Cela évitera les formes graves. Il suffit d appeler le 15 ou le centre antipoison de votre région, en tout cas c est valable pour le Nord,je viens de le lire dans le journal ce matin.
N hésitez pas à partager ou à donner d autres précisions
Colette.

Merci nefitb
J ai trouvé une circulaire de la DGS du 21 avril n *2021-43 du 11 avril 2021.
Amicalement

Merci. Par contre, pourquoi appeler le centre anti-poison ?

Je pense que c est lui qui oriente les patients ,sans doute en fonction de leur pathologie et de leur traitement …On peut aussi demander une ordonnance au médecin traitant. …mais un coup de fil est sans doute plus rapide car il faut réagir rapidement.
Colette

En fait, si la maladie est stabilisée, votre mari n’aura aucun mal à se faire vacciner je pense.

Bonjour Colette,
J’ai posé la question à mon médecin. Il m’a répondu que ce sont des tests effectués en hôpital et que lui ne saurait pas les interpréter et qu’il s’agit seulement des personnes suivant un traitement.
J’ai fait mes trois doses.
Bon courage