Sudations nocturnes durant la chimio

Bonjour. Je suis tellement reconnaissante de la présence de ce forum où je trouve bcp de réponses…
Voici le topo. 43 ans. Stade 2b défavorable. Procole beacopp 2x puis passage sous abvd.
Beacopp m a mise en aménorrhée. Probable ménopause précoce.
Depuis passage sous abvd, j ai des sudations nocturnes importantes que je n avais pas avant le diagnostic. La tête et le tronc surtout…En journées j ai des bouffées de chaleurs à la tête . Mais la nuit c est extrême cette transpiration.
Est ce la ménopause ?
Est ce une moins bonne reponse au traitement ? Des experiences similaires ?
Merci de votre aide.

1 « J'aime »

Bonjour @Dina,

Je ne suis pas médecin, mais j’avais lu que d’avoir ou de ne pas avoir d’effets secondaires ne signifiait pas avoir une bonne réponse ou non au traitement.

J’ai moi même eu l’abvd pour un LH stade 2, et il est vrai que dans la nuit j’avais des coups de chaleur que je n’ai pas identifié comme des suées puisque je ne transpirais pas. Également par moment, j’ai des bouffées de chaleur sur le visage, principalement après un repas.
Ces effets commencent à s’estomper avec la fin de mes traitements. Avant, je n’en avais jamais eu, ni pendant ma ménopause.

À discuter avec votre hématologue je pense pour savoir ce qu’il en pense même si je pense que c’est lié au traitement et pour vous au changement hormonal.

Bonne continuation pour vos traitements.

Bon dimanche

Hello @Dina, j’ai eu des sudations nocturnes importantes alors que mon lymphome n’était pas encore diagnostiqué. Cela n’a d’ailleurs pas duré, c’était par périodes. Totalement trempé, au pire deux fois par nuit. Je devais me changer et les draps idem, même le matelas était touché. Je dormais donc en ces moments sur des serviettes. Je ne sais pas si tu as eu cela avant ton diagnostique ? En tout cas en ce moment avec mon traitement (Ritu et COP) plutôt léger en rapport au tien, j’ai déjà de petites sueurs nocturnes la nuit, surtout niveau tête cou, nuque, haut et milieu poitrine. Donc je pense que c’est certainement “normal” que tu en ai de plus importantes avec ton protocole. Je ne pense pas que cela signe que le traitement n’est pas efficace, peut-être même est-ce le contraire. Bien sûr la mise en ménopause précoce peut logiquement en rajouter. Mais comme @Isa je ne suis pas médecin et il est important d’en parler à votre hématologue pour avoir les bonnes réponses. Courage et plein de bonnes énergies.
christian

1 « J'aime »

Bonjour Dina, soignée en 2021, de mars à septembre, j’ai 43 ans. Et j’ai eu la même chose. Dans mon cas c’était la ménopause précoce dû au traitement. Il faut faire un prise de sang pour mesurer les hormones, vous serez vite fixee. Visiblement c’est frequent.

1 « J'aime »

Bonjour Dina, et bonjour à toutes et tous

Moi aussi je remercie ce forum qui est une grande source d’informations :slight_smile:

J’ai 48 ans, diagnostiquée lymphome de Hodgkin stade 3 fin avril, 2 cures ABVD mai et juin, tep scan fin juin qui montre une rémission quasi complète (quel soulagement !), AVD depuis juillet pour 4 mois supplémentaires.

Depuis 2 semaines, j’ai également des bouffées de chaleur assez régulièrement (mais pas aussi fort que ce que tu décris, je transpire principalement de la tête).
Je sors de chimio aujourd’hui, j’en ai parlé à mon hémato qui m’a dit que vu que c’est un des symptômes du lymphome, on va attendre de voir le résultat du prochain tep scan (dans 3 semaines) et si tout va bien alors on pourra voir si c’est en lien a la ménopause.

Je vais tenter de ne pas m’en inquiéter pour le moment vu que jusqu’ici le traitement fonctionne très bien.

Quand a lieu ta prochaine chimio ? N’hésites pas à en parler à ton hémato.

Est ce que d’autres personnes ont aussi ces symptômes ?

Bon courage !