Sport après traitement

Sport après traitement

J’ai repris le sport après tous les traitements, chimio et radiothérapie.
Je m’accroche pour ne pas laisser tomber le sport.

Comment vivez vous le fait que vous n’arrivez plus sportivement à faire ce que vous faisiez avant tous ces traitements ?

En fait, je pensais avoir accepté le cancer et m’être battue pour être en rémission et je mesure la chance que j’aie. Mais le fait de poser cette question, n’est ce pas une fausse acceptation ?

À chaque fois que je suis mon programme de sport, je vois ce que je ne suis plus apte à faire pour l’instant, ou simplement la mobilité /souplesse perdue où la radiothérapie a frappé ! Certes je trouve des solutions pour peu à peu retrouver ma force. Mais bon ça me pèse.

Qu’en pensez-vous ? Que faites-vous ?
Soyez assurés que je ne baisserai pas les bras.

Pour ceux et celles qui sont en traitement, ne Lâchez rien.

Bonjour Isa,
J’ai pendant tout le temps de mon traitement fait du sport. Pendant la première ligne de traitement chimio ainsi que pendant la deuxième ligne mais également pendant mon traitement par Car T Cells. Pendant la chimio c’était très dur. Je faisais une heure de home trainer et une heure de marche tous les jours. En fait c’est une discipline. Après je me sentais bien. Par la suite avec les Car T Cells cela a été plus compliqué. Je suis passé le 85 à 130 kg. Je me suis adapté. Je prends les choses comme elles viennent. Aujourd’hui je pèse à nouveau 85 kg. Je fais 40 km de vélo tous les jours et une heure de marche. Le traitement par Car T Cells a dû m’endommager les muscles, tendons ect… J’ai mal partout et tout le temps. Le fait de faire du sport me donne des courbatures: du coup je ne sais plus pourquoi j’ai mal :rofl:. Je me dis que c’est le sport. Comme je l’ai dit pendant la chimio c’était une discipline. Maintenant c’est redevenu un plaisir. Il faut avoir confiance en vous et s’adapter. Il ne faut surtout pas baisser les bras.
Cordialement

2 « J'aime »

Merci pour votre témoignage. Non je ne baisserai pas les bras. Je comprends mieux pourquoi il peut être si dur de se mettre au sport surtout si on n’en a pas fait avant. En fin de compte, même si on parle de sport adapté, ce concept n’est pas encore assez développé en salle et n’existe pas en ligne. Dire que j’avais obtenu cette labelisation pour ma salle et que j’avais le coach ayant la formation spécifique !
Je pense que je vais réfléchir à ce concept pour des cours en ligne, en visio et adaptés à nos traitements et après traitement.
Bon courage à vous et bon sport.

1 « J'aime »