Refus ALD par la CPAM

Bonjour,
Il semblerait que certaines CPAM refusent d’accorder l’ALD aux patients nouvellement diagnostiqués en surveillance active (suivis mais non traités) pour des lymphomes indolents (comme la LLC ou le lymphome folliculaire par exemple).
Si vous êtes dans ce cas, pouvez-vous nous expliquer les difficultés que vous avez rencontrées et nous indiquer la CPAM dont vous dépendez ?
Merci

Bonjour,
Je ne suis pas “nouvellement diagnostiquée”, mais voici ce qui se passe pour moi.
Diagnostic de LLC en mars 2014, depuis surveillance active. ALD acceptée et renouvelée en 2017.
ALD arrivant à échéance fin juillet 2022. Demande de prolongation par ma médecin traitant
Réponse “passage en post-ALD car aucun traitement”. J’ai réinterrogé par écrit la CPAM du Loir et Cher dont je dépends sur les implications de ce statut. J’ai été appelée dans les 48h par une personne qui m’a expliqué le principe du “post - ALD” : pour toutes les prescriptions entraînées par la LLC, le prescripteur doit noter sur une ordonnance normale (fin de la bi-zone) “Post-ALD”, et la prise en charge sera intégrale. A ma question " et si un traitement devient nécessaire", sa réponse a été claire le médecin traitant refait une demande d’ALD.
A ce jour je n’ai pas encore eu à utiliser ce “post-ALD”, mais j’ai un contrôle sanguin à faire fin octobre, je vais demander à mon hématologue de refaire son ordonnance en ce sens.
Cordialement

Bonjour @Miclo ,
Merci poir votre retour. Effectivement c’est normal que vous soyez en post ALD vu votre situation.
Cordialement,

Merci de votre précision.
Cordialement