Paxlovid

Bonsoir à tous et à chacun ,

Je démarre ce soir un traitement avec comprimés de Paxlovid suite au COVID diagnostiqué hier ( omicron ). Je ne suis pas vaccinée et sous traitement d’entretien Rituximab toutes les 8 semaines ( lymphome du Manteau suite autogreffe).
Je sais qu’Yves a déjà bénéficié par 2 fois de ce traitement à l’hôpital. D’autres l’ont ils pris ? L’avez vous bien toléré ? Vous a t il paru efficace ? Merci de vos retours éventuels .
Bonne soirée !
Courage à tous !

Boubounette

Bonjour Boubounette,

Je suis vaccinée et n’ai pas d’anticorps suite à un contrôle sérologique.
Mon hématologue m’a prescrit le paxlovid 3 jours après le résultat du test et 7 jours après les premiers symptômes ( une belle grippe et perte du sens du goût). L’obtention du médicament a été longue.
En effet, mon état s’est amélioré lorsque j’ai commencé à prendre le traitement mais est-ce dû au médicament ou à l’évolution normale du virus? Difficile à dire.
A noter dans les effets secondaires du traitement, dès le deuxième jour de prise une disgueusie importante. Cela fait 5 jours que le traitement est fini et toujours une légère disgueusie. Légers troubles intestinaux également. J’ai pris des probiotiques.
Ensuite, mon test pcr était encore positif un jour après la fin du traitement soit 13 jours après l’arrivée des premiers symptômes. Je dois repasser un test pcr tous les 7 jours jusqu’à obtenir une négativité… Et retourner à mon immunothérapie sous gazyvaro.

L’objectif de ce traitement est d’éviter le développement de formes graves. Difficile de connaître son efficacité sur moi. Aurais-je développé une forme grave sans ce traitements ? On est sur une démarche préventive.
Actuellement, la fatigue est toujours présente, les symptômes ( toux, courbatures, rhume, …) disparaissent et réapparaissent d’un jour à l’autre.
Ce qui est sûr c’est que je n’ai pas été hospitalisée et que je suis encore là :blush:.

Puisse ce témoignage vous être utile.
Bonne continuation et bon courage.
Bonne fête du 1er mai

Karen

2 « J'aime »

Bonjour Karen,

Un grand merci pour votre réponse ! Pour ma part , j’ai eu des symptômes assez légers avant de démarrer le traitement ( variant Omicron) mais j’ai réagi très vite car ma fille était positive 2 jours avant moi . J’ai donc demandé et démarré le Paxlovid à J2 dès symptômes . Il me reste 2 jours de traitement : dysgueusie importante aussi , pour le moment pas d’autres soucis mais bon … pas fini les prises ! Je n’ai pour ainsi dire plus de symptômes hormis coups de fatigue par moments . Je devais avoir mon traitement de Rituximab le 10 Mai …mais au vu de vous ce que vous m’écrivez , je vais les contacter dans la semaine pour savoir si ça décale la perfusion ! Je ne pensais pas devoir refaire de PCR car ils peuvent rester longtemps positifs surtout quand nous sommes immunodéprimés.
Bon dimanche à vous et merci encore à vous , cela servira peut-être à d’autres , nous sommes peu à avoir eu du Paxlovid .

Boubounette

1 « J'aime »

Bonjour à tous

Je viens d’attraper la covid le 16 Avril, le 19 avril Test PCR de confirmation ( impossible avant avec pâques) je me dis c’est bon, 2 ans que tu fais super attention, que tu as mis beaucoup de choses de coté pour le moment, c’est déjà pas mal, pas de stress.
J’ai eu un seul symptome un très fort mal à la gorge, au bout de 2 jours, je ne pouvais plus avaler, plus manger et même l’eau j’avais du mal alors que je pétais la forme, je n’ai jamais eu la fièvre, ou des douleurs ou de la fatigue. J’ai pris un RDV en Vidéo avec ma généraliste, qui m’a donné un traitement et placée sous antibiotiques 3 jours avec comme recommandation du repos et si dans les 48 h pas d’amélioration, direction l’hôpital.
Elle ne m’a pas donné Paxlovid pour elle j’en avais pas besoin, c’est elle qui me suit depuis 25 ans et qui suis et reçois tout ce qui a été fait pour mon cancer, donc confiance totale.
Le 26 avril j’avais plus rien, nouveau test en pharmacie c’est bon, je garde encore un peu la voix enrouée.
Malgré que je suis en rémission partielle avec une repris de mon lymphome folliculaire de bas grade, je n’ai aucun traitement pour le moment et je n’ai pas fait les vaccins pour la covid, c’est un choix personnel qui a été respecté par ma généraliste et mon oncologie.

Mon témoignage sera peut être utile à d’autres ici, mais surtout ne pas paniquer, se protéger et je vais continuer comme depuis plus de 3 ans à porter mon masque partout, respecter la distanciation physique et me laver les mains au moins 50 fois par jours :slight_smile: , car malheureusement je l’observe tous les jours quand je balade en vélo dans mon village, plus personnes ne respecte rien … même quand je suis allée à la pharmacie chercher mon traitement les gens ne se lavent plus les mains en rentrant et sortent de leur poche un masque très douteux …

Cordialement à tous
Turquoise

1 « J'aime »

Bonjour Karen ,

As tu pu reprendre ton traitement d’entretien ? Moi toujours test PCR positif … presqu’un mois après … et j’ai appris hier que maintenant il faut justifier de 2 tests PCR négatifs consécutifs pour pouvoir reprendre le Rituximab en ce qui me concerne . Paxlovid très bien fonctionné, eu très peu de symptômes par contre .
Bonne journée

Boubounette

Bonjour Boubounette,
Je m’excuse de répondre si tard.
J’ai repris mon travail en mi-temps thérapeutique le 30 mai. Et ensuite, l’enchaînement du métro boulot dodo s’est réalisé avec une charge de travail qui dépassait largement un mi-temps…

Sinon, oui j’ai repris le gazyvaro le 16 mai dernier après deux tests négatifs en effet. Tout s’est très bien passé de ce côté-là.
J’ai été fatiguée un moment par ce virus.

L’hématologue demande une nouvelle sérologie covid fin août. Et franchement, entre nous je n’ai pas encore de continuer à me vacciner si la sérologie est encore négative. À quoi bon tant que je suis en traitement? Je crois davantage aux gestes barrières qu’en mon système immunitaire défaillant.
Mais toi ? Comment vas-tu Boubounette ? As-tu de programmé les deux injections préventives?
Bien à toi.

Karen

Bonjour,
Je viens d’être diagnostiquée ce matin positve au covid.
J’ai fait 3 vaccinations avec des sérologies de contrôle négative.
Donc pas de protection
J’étais sous rituximab.
A quel moment avez vous démarré le paxlovid ?
Qui le prescrit ? Médecin traitant ou hématologue ?
Mon médecin traitant n’est pas joignable
Merci de vos retours

Bonjour
Contactez votre service d’hématologie (si vous n’habitez pas trop loin). Sinon contactez le 15. Il est très important de commencer le Paxlovid le plus tot possible après c’est trop tard.
Hervé C

Bonjour Tortola,

Pas d’affolement : votre médecin généraliste ou un remplaçant peut vous le prescrire sans souci . Il faut prendre PAXLOVID dans les 5 jours des symptômes, personnellement je l’ai démarré à J+3 et cela a très bien fonctionné. Seul effet secondaire : dysgueusie pendant tout le traitement qui disparaît à l’arrêt. Ensuite par contre , il faut attendre une PCR négative pour reprendre traitement de Rituximab. Personnellement je suis restée positive 42 jours … mais sans symptômes passés les 2 premiers jours ( variant omicron

1 « J'aime »

Merci.
Mon rituximab est terminé depuis février.
Il me reste le vénétoclax
Et mes pds étaient bonnes…
J’espère avoir le paxlovid (je suis en corse)

Bonjour,

C’est mon hématologue qui m’a prescrit le Paxlovid. Mais un médecin généraliste peut le faire.
Il faut commencer le traitement au plus vite et dans un maximum de 5 jours. Ensuite il faut le prendre pendant 5 jours sans interruption même si vous ne sentez plus symptômes du Covid. 3 comprimés le matin et de même le soir.
Mon hématologue m’avait arrêté pendant 5 jours le Bactrim, Lederfoline et Zelitrex.
Le seul effet avec Paxlovid pour moi a été qu’il laisser un très mauvais goût sur la langue !

Lorsque j’ai refait le test 7 jours après, j’étais négative.

Bon courage.

Bonjour Tortola
Si vous suivez un traitement par Ibrutinib il faut qu’un médecin décide si c’est mieux de l’arrêter et pour combien de temps: il y a une interaction entre le Paxlovid et l’ibrutinib. Pour le Venetoclax la même question se pose.
Hervé C

Oui il y a énormément d’interactions. J’aurais du garder la notice qui était énorme !

Le médecin generaliste vient de me rappeler suite à mon mail de ce matin.
Effectivement, il ne faut pas prendre le vénétoclax ensemble.
Je lui ai demandé s’il fallait que j’arrête le vénétoclax pendant la prise du paxlovid, et reprendre ensuite.
A ce stade des informations médicales en sa possession, il ne peut répondre.
Donc j’attends l’information de l’hématologue…

J’espère que vous obtiendrez rapidement votre réponse.
Prenez soin de vous.

Bonjour
" Le médecin généraliste vient de me rappeler suite à mon mail de ce matin.
Effectivement, il ne faut pas prendre le vénétoclax ensemble." C’est là ou le service hématologie est très léger dans la réponse qu’il vous a faite. La décision d’arrêter le vénetoclax relève de votre hématologue ou d’un hématologue.
Hervé C

1 « J'aime »

Je viens de recevoir réponse de l’hématologue.
Pas de problème pour arrêter le vénétoclax le temps de la prise de paxlovid.
Ouf, ça me soulage.
Les mails ont été efficaces.
Pour info, le médecin conseille aussi un anti coagulant pour les personnes dans notre cas pour éviter les risques d’embolie pulmonaire, auxquels nous sommes plus exposés.

2 « J'aime »

Bonjour
En conclusion pour ceux qui sont prennent des medicaments qui interragissent avec le Paxlovid (venetoclax/Ibrutinib etc) une discussion avec leur hématologue est nécessaire: soit il donne des consignes à votre généraliste soit leur service s’occupe de gérer la situation au cas ou et ne vous renvoi pas vers votre généraliste.
Dans mon cas le service hemato qui me suit a toujours été clair: en cas de covid diagnostiqué contactez nous…
Hervé C.

1 « J'aime »

Mon hématologue ne m’avait pas parlé d’anti coagulant pour prévenir une éventuelle embolie pulmonaire et sincèrement la gestion d’un anti coagulant est compliquée, trop dosé, pas assez dosé. Prises de sang à effectuer pour connaître le taux d’inr, réajuster la posologie… Pour 5 jours c’est contraignant. Mais bon si vous êtes bien suivie, il n’y aura aucun problème. Comme les médecins disent il faut évaluer le bénéfice /risque.
Bon traitement

La période covid se termine pour moi.
J’avais bien sûr des appréhensions.
1ère nuit, de la température, j’ai tout de suite compris, mon mari était lui meme positif et malade. Il a dû me contaminer avant même son test positif.
J’ai pu avoir le paxlovid dès la 1ère journée.
Je ne sais pas ce qu’il en aurait été mais bien assez de tracas avec la llc et l’anémie hémolytique pour prendre le risque.
J’ai du arrêter le vénétoclax sur conseil de l’hématologue, le temps de la prise du paxlovid : 5 jours.
Maintenant, j’ai repris le vénétoclax et ferai une pds lundi.
J’ai été très fatiguée et les bras en croix pendant 6 jours, sans température, avec des maux de tête de facon irrégulière.
Je suis contente que ce soit terminé, mais cet Omicron est très très contagieux car mon mari et moi-même étions très prudents.
Ni l’un, ni l’autre, n’avons connu de forme grave, et c’est le principal.
Je ne peux que recommander la prudence aux immunodéprimés sévères, et de réagir dès le debut des symptômes pour obtenir cet antiviral dans les meilleurs délais.

2 « J'aime »