Lymphome B à grandes cellules au plexus brachial

Bonsoir Mr PONS,

je n ai pas eu la même localisation que vous mais je souhaite que vous retrouviez l usage de votre main, ne serait-ce qu un minimum.
Bon courage à vous, j espère que quelqu un pourra vous apporter des réponses.

1 J'aime

Bonjour

   Je m'appelle Alain Pons,  j'ai 57 ans,j'habite à Aurillac (15) . En octobre 2017 , on m'a diagnostiqué un lymphome diffu type B à grandes cellules au niveau du palais , pour lequel j'ai été soigné par le protocole R-CHOP ( 6 chimio par le port à cath et 6 chimio par ponction lombaire) à Aurillac. J'ai été déclaré guéri en 2018 et j'ai repris mon travail à temps complet en septembre 2018.

  En avril 2020 , mon neurologue m'a diagnostiqué le même type de lymphome mais cette fois ci au niveau du plexus brachial gauche ,ce qui a eu pour conséquence la paralysie partielle de mon bras et de ma main accompagné par de fortes douleurs soignées par morphine (60 mg matin et soir) ainsi que par Prégabaline (200 mg m/m/s). J'ai été traité en août par le protocole R-DHAC ( 3 chimio ) et en septembre en chambre stérile pendant 26 jours à Clermont Ferrand (6 chimio en 6 jours suivies par une autogreffe de cellules souches et 10 difficiles jours d'aplasie). Ce lourd traitement m'a permis de retrouver une partie de l'usage de mon bras gauche mais même si la douleur à diminué, elle est toujours présente et soignée par morphine (10 mg matin et soir) et Prégabaline (200 mg m/m/s)

   Aujourd'hui,  en attendant la confirmation de la disparition du lymphome (Tep scan prévu début novembre) , ma main gauche n'a pas retrouvé sa complète capacité de préhension et de serrage.

Les médecins disent que les nerfs ont été touchés et que cela ne reviendra jamais. Ils m’ont prescrit des séances de kiné et j’ai un RDV mi octobre avec mon neurologue.

  Quelqu'un a t'il eu une expérience similaire : un lymphome situé au même endroit et une paralysie du bras qui serait revenue ou pas ? 

Alain Pons