Immunodeprimé après autogreffe

Bonjour

Je ne sais pas si l’immuno déficience est relative à chacun mais de part vos expériences.
Pouvez me dire combien de temps reste on immunodéprimé après une autogreffe et si le protocole de suivi par Mabthera (rituximab) prolonge cette immunosuppression.

En étant plus direct : quand peut on être vacciné à nouveau, quand peut on à nouveau profiter de son animal domestique (qui pour ma part m’apporte plus de moral que de risque…) quand peut on vivre à peu près normalement en respectant les règles sanitaires (je ne parle pas de fréquenter les temples de la consommation) : concert, transports en commun, réunion familiale, cinéma même si avec le Covid le masque est devenu un élément protecteur
Merci à tous

1 « J'aime »

Bonjour @Thierry, je ne suis pas dans votre cas. Néanmoins j’avais posé la question à mon hématologue sachant que l’on évoquait déjà la 3ème dose du vaccin pour la rentrée de septembre. Sa réponse a été que oui il faudra que je le fasse mais avant tepscan pour vérifier que mon traitement de chimio plus radiothérapie aura fonctionné et prise de sang pour savoir où en est ma défense immunitaire puisque en tout la chimio aura été arrêtée au moins pendant 14 semaines et la radiothérapie 10 semaines.

Avez-vous posé cette question à votre hématologue ?

Il est vrai que nos animaux nous apportent beaucoup. Je me rappelle que lorsque j’ai annoncé mon cancer, une personne m’avait demandé ce que je comptais faire de mon chien puisqu’il fallait éviter d’attraper toutes infections… J’ai cru que j’hallucinais. Elle ne m’a pas reposer deux fois la question. Nous devons garder le moral et en plus il faudrait que l’on se sépare de nos compagnons ?

J’espère que vous allez rapidement pouvoir reprendre une vie la plus normale possible.

Bonne fin de journée et ne Lâchez rien.
Isa

1 « J'aime »

Bonjour, J’ai eu une autogreffe en octobre 2021. Je suis sorti immunodéprimé fin octobre. La consigne était de faire très très attention le premier mois notamment au niveau alimentaire et de limiter les contacts. Ensuite ça se relaxe progressivement, mais l’hématologue m’a dit que cela prend 12 à 18 mois au système immunitaire pour se reconstruire. Cela ne veut pas dire que vous êtes complètement vulnérable pour autant et que vous devez vous cacher pendant 1.5 années. Juste éviter ce qui peut l’être.

Très concrètement j’ai un chat à la maison et trois enfants de 5, 8 et 11 et tous ramènent germes et virus chaque jour. J’évite de me faire atchoumer dessus mais pour le reste la vie suit son cours. Niveau nourriture j’évite les fruits de mer, les fromages tout moisis et les pizza buitonni :slight_smile:

Concernant covid, J’avais eu 3 doses de vaccin pendant les chimio mais un test sérologique un mois après ma sortie d’hôpital fin novembre n’à montré aucun signe d’anticorps. Avec trois jeunes enfants et en pleine reprise omicron on a passé un début d’année 2022 à s’inquiéter. Au final en février j’ai fait une demande pour Evusheld qui m’a été administré une semaine plus tard. Et une semaine après toute la famille à attrapé le covid. Les anticorps ont du faire leur effet car je n’ai pas été plus malade que cela. Une sérologie en mars a ensuite montré un niveau d’anticorps très important, donc plus de souci avec le covid en tout cas pendant quelques mois.
Cdlt

Merci Antoine de votre réponse. Cela me fait beaucoup de bien car j’ai plus d’inquiétudes quant à la vie après que pour l’autogreffe et ses aléas que je considère comme un plus vers le maintien de la RC (un mauvais moment nécessaire à passer quoi)

Votre témoignage ma rassure, un mois c’est acceptable et faire attention par la suite m’apparait raisonnable et faisable. (et pour les pizzas butionni ce ne sera pas un sacrifice pour moi… :grinning:)

Pour le Covid j’ai fait une sérologie après la seconde chimiothérapie qui a révélé un nombre si important d’anticorps (14000 U/ML) que le service d’oncologie a d’abord cru à une infection (mais le PCR était négatif). je me doute que la chimio pré autogreffe va tout remettre à zéro mais bon … L’hémato m’ a déjà parlé de l’Evushed donc rassurant.
C’était plus les contraintes de la vie de tous les jours qui me pesaient et votre réponse m’éclaire.

Au sujet des immunodéprimés sous Mabthera et du Covid il y a une étude de décembre 2021 de l’hôpital Becquerel à Rouen qui montre que pour les patients sous anti corps anti CD20 la vaccination si elle ne provoque pas ( ou pas du tout) une réponse humorale montre une réponse cellulaire ce qui signifierait une forme de protection grâce à la vaccination ( je tiens à disposition les personnes intéressées le lien)

Merci bcp encore

Bonjour,
Merci pour cette info, je suis effectivement intéressée par ce lien (fin de traitement sept 2021, toujours immunodeprimée et pas de protection apres 4 doses de vaccin, mais evusheld en janvier 2021).
Merci beaucoup et bonne journée !

Je ne sais pas si la charte autorise les liens et m’excuse par avance auprès des modérateurs si non… mais je pense que cela peut intéresser d’autres personnes donc le voici…

Merci beaucoup, c’est rassurant même si nous continuons à nous protéger au maximum (je suis un ovni au travail avec mon masque ffp2!!)

Bonjour @DBS ,
Vous pouvez egalement trouver sur notre site internet dans la rubrique covid, les informations sur la vaccination et nottament le webinaire dans lequel des hematologues vous expliquent les resultats des etudes qui ont ete menées.
Tres cordialement,

Bonjour

Deux mois après l’auto greffe j’ai demandé à l’équipe qui me suit de réfléchir à un accompagnement par rapport au covid et notamment l’evusheld.
Conformément au protocole j’ai donc du faire une sérologie covid car il faut un taux d’anticorps en dessous une norme pour bénéficier de l’injection… A ma grand surprise mon taux d’anticorps est excellent 7000 UI . Est il possible de garder une immunité malgré le reseat de l’autogreffe Quand est il pour les autres vaccins et anticorps??
Je précise que mes vaccins ont été faits avant la chimio et qu’en juin avant l’autogreffe mon taux d’anticorps était de14000

Bonjour @Thierry ,
Aujourd’hui nous savons que le Rituximab empeche le developpement des anticorps avec la vaccination contre le Covid. En ce qui concerne les chimiotherapie et l’autogreffe, nous n’avons de phenomene similaire. Pour ce qui est de la vaccination en général, votre hematologue pourra mieux vous repondre car c est au cas par cas.
Cordialement,

Bonjour
Je suis à 5 ans de mon autogreffe et je suis toujours sur mes analyses immunodéprimé modéré mais persistant. J’en ai pris mon partie, j’ai repris une vie quasi normale. Tout les membres de ma famille (dont ma femme avec laquelle je suis très fusionnel), ont eu la Covid sous mon toit, pour une raison que je ne m’explique pas, je ne l’ai pas eu. Et tant mieux. On a pris les mesures barrières classiques, alors… les vaccins? le hasard? Le fait est, que le plus fragile ne l’a pas eu…Je précise que par rapport à mon travail, je suis en ASA (Autorisation Spécial d’Absence)
Bon courage à tous

Merci Fred d votre réponse

Quand vous évoquez immunodéprimé modéré cela veut dire quoi pour vous ?
Pour ma part j’ai toujours des plaquettes basses (80) des GR un peu en dessous de la norme et les blancs qui jouent les montagnes russes (neutrophiles peuvent passer en 15 jours de 1,87 à 0,87…)

A part cela je vais plutôt bien même si encore trop près de la greffe (3 mois) je n’ai aucun vaccins et limites les contacts.