Hodgkin : continuer le suivi

Bonjour,
Par ce message je voulais raconter mon histoire et insister sur l’importance du suivi sur le long terme, après les traitements.
En 2002, à l’âge de 17 ans, on m’a diagnostiqué un lymphome d’hodgkin stade 2. A l’époque le seul symptôme était un prurit il a fallu 5 mois pour comprendre de quelle maladie il s’agissait, c’est un allergologue qui a découvert les ganglions.
J’ai été très vite prise en charge avec chimiothérapie et radiothérapie, rémission complète ! J’ai eu 2 enfants sans difficulté. Fin 2018 (17 ans après), mon médecin traitant me demande de commencer un suivi pour les seins par rapport à mes antécédents. Je fais donc une échographie et mammographie rapidement et rien à signaler, en plus il me dit de faire une IRM, et là lors de cet examen on découvre une minuscule tumeur qui était cancéreuse (cancer du sein hormonal infiltrant). J’ai aussi était très vite prise en charge, la tumeur n’avait pas eu le temps de se propager, je n’ai donc pas eu de chimio. Il a été question de radiothérapie mais les médecins n’étaient vraiment pas rassurées du fait que le sein avait déjà été irradié lors d’hodgkin; j’ai demandé “c’est quoi l’autre solution mes enfants ont 2 et 8 ans il faut me soigner”, et j’ai donc enlever mon sein avec une magnifique reconstruction :muscle:. Maintenant c’est un suivi tous les 6 mois. Aujourd’hui j’ai un autre suivi pour la thyroïde 1 fois par an, jusque là 2 nodules stables mais il y en un qui a grossi, je dois donc faire de nouveaux examens mais je garde un moral positif pour passer aussi ce cap !
J’ai eu ces traitements jeunes et il faut vraiment être suivi tout le temps pour être soigné à temps, moi mon médecin je l’embête souvent avec toutes mes questions mais il est super et surtout c’est grâce à lui que j’ai échappé à un lourd traitement pour le sein, il ne prend plus aucun risque, merci à tous les médecins :pray:

1 J'aime