Angoisse que ca ne marche pas.....

file ouverte dans “greffe” pour vous futur autogreffé :slight_smile:

Donc voila,rechute confirmee et R-DHAP de prévu…

J’ai fait la premiere injection et j’attaque la deuxieme le 2 avril et Petscan le 18 Avril pour voir si ca fonctionne…Mais voila les sueurs nocturnes sont toujour la au niveau du cou…
Ca me fait peur,j’arrive que j’en dort plus tellement je les redoutes…

une injection ça fait juste pour tirer des conclusion attend la 2ème et le pet scan tu en sauras +,je sais que tout ça est long et difficile à vivre mais on n’a pas le choix je vais au scanner aujourd’hui de controle de 2ème cures et meme si le tep dit qu’iln’y a plus rien et bien je me dis que rien n’est encore gagné,il faut continuer le ttt et que les médecins trouvent la solution pour plus que ça ne récidive pas.tu vois dans cette maladie ont a toujours la crainte de quelques choses alors le mieux c’est de faire confiance à l’équipe médicale

bon courage

Salut Rei !!
Je suis vraiment désolée pour toi… Je ne connais pas du tout le traitement que tu as, et je te souhaite vraiment qu’il marche mieux que le précédent. Comme le dit Anne, une 1ère injection ne suffit pas pour savoir si le traitement fonctionne et j’espère que tu auras une bonne nouvelle le 18.
On risque de se voir à Becquerel , j’ai une injection aussi le 02 en HJ, rdv à 10h30 .
Mon prochain scanner est prévu le 08 et le tep scann le 12.
Bon courage à toi et essaie de passer de bonnes fêtes de Pâques quand même.
bisou

Il n’y a pas de raison, j’ai eu ce traitement, 2 cures, ça m’a amenée en rémission partielle, Si la première fois il était sensible à la chimio il n’y pas de raison. Les médecins m’avaient dit qu’il y avait d’autres traitements au cas où.
Sinon, comment supportes tu le traitement, j’avoue que pour moi ce fut dur. Pour les bouffées de chaleur, j’en ai eu et j’en ai encore mais même la journée, elles sont dues à la ménopause induite par la chimio.
Courage

Je supporte t’en bien que mal…rester 3 jours a l’hosto m’inssuporte…ensuite ces la sortie le fait de rester 4-5 jours a pla et souvent coicher est tres dure pour une personne hyperactive…Et le morale es au plus bas je broie du noir…vers j10 le masque obligatoire j ai mes globules blanc qui en prenne un coup et apres cz remonte…Mais j angoisse a mort ca me poirri la vie…et a l hosto je pleure sans arret…ces assez dure et le tep scan me terrifie a l idee qu on me dise ces mort cz repond pa au traitement…

Courage rei76 …Moi je viens de rechuter , biopsie mardi , j e t embrasse .

allez rei tu as besoin de ton énergie pour combattre la maladie,on est là…bisous et bonne fête de paques quand même.Tu as beaucoup de ganglions?

J’ai un ganglions de 3 cm dans le mediastin…en territoire irradié…pas de fluotage ailleurs…l’energie es dure a trouver…

Essaie de ne pas penser au TEP, je sais, pas évident mais de toute façon ça ne changera rien. C’est vrai que ce traitement est rude, je devais même rentrer en ambulance couchée tellement j’étais mal, aprés j’en avais aussi pour 4-5 jours sans rien faire, que dormir, dur, dur parce que ce n’est pas non plus mon style. Lors de ma rechute j’avais un nodule de 2,7 cm sur le poumon, rien ailleurs. Donc un peu dans le même cas. J’en suis maintenant à 8 mois post autogreffe, j’avoue que j’ai encore des angoisses que ça revienne, surtout quand il m’arrive de transpirer la nuit ( bizarrement, ça m’est arrivé cette nuit, transpiration dans le cou, juste le jour où je t’ai répondu) Je pense que le psychologique joue beaucoup. Je sais que c’est facile à dire mais essaie de profiter un peu de l’intercure. Ton TEP ne doit pas etre prévu tout de suite?

J’ai oublié, mon nodule était aussi en territoire irradié.

Bah moi, lorsque ma rechute a été confirmée, j’avais deux gros ganglions de 6 et 7 cm dans le médiastin. En territoire irradié, avec une rechute précoce (entre 5 et 9 mois), lymphome très agressif (au PET-scan de 5 mois, aucune trace du lymphome et à 9 mois, ces deux ganglions, donc en 4 mois, maladie très évolutive).

Et pourtant, après une seule autogreffe, et deux ans et demi, je suis toujours en rémission.

Cette épreuve est compliquée, j’ai également morflé émotionnellementà l’annonce de la rechute, mais comme dans le premier épisode du LH, quand les traitements ont commencé, mes émotions ont laissé place à l’envie de combattre et j’ai eu un objectif --> la rémission.

Courage.

G.

Rei, je n’ai jamais été dans ta situation, je peux donc difficilement te comprendre, surement…
Mais il y a beaucoup de personnes par ici qui ont rechuté, qui sont passés par la case deuxième ligne de traitement, autogreffe, allogreffe, et je pense que ce qu’il faut retenir, c’est qu’ils sont toujours là!

C’est sur, plus facile de parler que de faire…

Pour tes angoisses, as-tu essayé de faire quelque chose? Voir un professionnel, pour qu’on puisse t’aider? Je pense sincèrement que ça te serait très utile…

Courage Rei, essaie de trouver ton énergie pour pouvoir te battre contre cette saleté! Il n’y a pas de raison que tu ne puisses pas l’avoir!!!

Amicalement,
Ioana

il est normal d’avoir des sueurs avec tous les traitements qu’on prend, maintenant il faut essayer de ne pas faire l’amalgame entre la maladie ou la réaction de notre corps!! depuis ma rechute toutes les nuits je transpire et je suis obligée de me changer et aujourdhui je suis en rémission confirmée. (bon bien sur au début de ma rechute c’était de vrai sueurs)

notre corps morfle énormément et notre psychique aussi, alors si les 2 s’y mettent… il ne faut pas s’inquiéter avant que les choses arrivent, car on perd notre temps a ruminer au lieu de profiter, et puis de toute façon qu’on s’inquiéte ou non si cela doit arriver ça arrivera, alors autant s’inquiéter en temps voulu!!!

pour ne pas craquer je faisais une chose pendant chaque hospitalisation de chimio. dés que l’infirmiére branchait la premiere poche, je suivais le produit jusqu’au PAC et ensuite je visualisais le produit attaquer la maladie, un vrai feu d’artifice dans mon corps lol!! ça me rassurait et du coup j’arrivais a m’assoupir… si cela peut t’aider :slight_smile:

ne t’embéte pas avec ces pensées négatives, garde ton énergie pour combattre!! :slight_smile:

[quote=ludivine63]il

pour ne pas craquer je faisais une chose pendant chaque hospitalisation de chimio. dés que l’infirmiére branchait la premiere poche, je suivais le produit jusqu’au PAC et ensuite je visualisais le produit attaquer la maladie, un vrai feu d’artifice dans mon corps lol!! ça me rassurait et du coup j’arrivais a m’assoupir… si cela peut t’aider :)[/quote]
Excellente méthode que de visualiser la destruction des cellules cancéreuses! C’est ce que j’ai fait aussi, Ludivine, pendant toute la durée des traitements et au-delà même :wink:

En faisant quelques recherches sur le net, on peut trouver aussi d’autres images/représentations de ce genre et des pratiques de visualisation, au cours desquelles on suggère, par exemple, aux patients de visualiser dans leur tête, leur traitement médical sous forme de Pac-Man (personnage virtuel popularisé à l’époque des premiers jeux vidéo) en train de dévorer les cellules cancéreuses - et ce n’est qu’un exemple de ce qui est proposé. Parfois, ce genre de chose peut vraiment aider les patients, voire pour certains, ça fait partie des outils dans leur lutte contre leur cancer…

Aussi, il existe aussi la méditation basée sur ce type de visualisation, et je pense particulièrement au “Dialogue avec les cellules” proposé par Guy Corneau - un psychanalyste canadien, qui a combattu un lymhome non-hodgkien très agressif:

http://fr.toslog.com/guycorneau/1573/blogs/GUY-CORNEAU-DIALOGUE-AVEC-LES-CELLULES-PARTIE-2

Je vais tester…retour aujourd hui au R-DHAP…angoisse,terrifier,bref il ne savent plus par quel bout me prendre…saletee de stress qui me pourri la vie…j’arrive pas a relativiser ni a positiver…

Hello!

Je rejoins ce que dit Ludivine pour les séances de chimio!
Je faisiais exactement la même chose La première chimio était “le produit rouge” je ne me
souviens déjà plus du nom.
C’est angoissant,émouvant de voir ce produit diffuser lentement dans la tubulure jusqu’au point de perfusion.
Après je mentalisait l’action de la chimio et je me disais “allez vas y attaques! démolis bien this F… cancer”
A chaque chimio (g eu 6 cures de beacop) je me mettais en condition mode guerrière.

Si ça peux aider!Je me mets à la méditation, pour calmer mes émotions et le stress de la vie
Courage à tous!

OTR

Cc, je passe part ici parce que le courage me manque… J’arrive plus Le DhAP ca decoiffe fatiguer a mort…Mais le pire ces l estomac 10 jours a souffrir douleur,envie de vomir j ai la dalle mais je peu pas manger si quelsu in a des solutions…je craque…

as tu des medicaments?? spasfon??
pour ce qui est des douleurs aux ventres je connais trés bien et malheureusement a part serrer les dents (pour ma part) rien n’y faisait a part une bouillotte bien chaude et du repos et surtout essayer de manger un minimum meme si ce n’est qu’une bouchée, manger des truc qui font envie (je sais il n’y en a pas bcp dans ces moments) boire aussi beaucoup (soupe, thé, tisane, chocolat chaud, café…) je te rassure quand meme ça passe et s’estompe!!

allez tiens bon rei76!!

Je broie du noir,je pleure…surtout pendant les 3. Jour de chimio je ne supporte pas l enfermemant…Beaucoup de mal a croire que au bout tout ira bien…